A mon service (pv)

Aller en bas

A mon service (pv)

Message par Hakkyô Sôma le Mar 19 Fév - 18:40

Encore une réunion longue, fatigante et ennuyante sur les finances du Clan. Comme chaque fois, les plus vieux du Conseils s'opposaient au désir de renouveau des plus jeunes, et les débats étaient la plupart du temps très enflammés -à la limite de l'incendiaire. C'est donc épuisé qu'Hakkyô ressorti de la salle de réunion, après avoir déterminé la prochaine date de réunion.

Il se dirigea à grand pas vers sa chambre, suivi par l'intendante et autres servants, puis réclama à être seul dans la pièce. Au dernier moment, il demanda à la dernière personne qui sortait, qui se trouvait être un jeune homme qui le servait depuis peu, et exigea qu'il lui apporte une boisson.

Il se tourna vers la baie vitrée, et s'en approcha. Il l'ouvrit, regarda longuement le jardin, si beau, si apaisant. Il resta un long moment ainsi, debout, à regarder au dehors, ne pensant à rien. Il entendit alors des pas dans le couloir, se dirigeant vers sa chambre. Ah, c'est vrai qu'il avait demandé une boisson... Il se dit que peut-être, la servante pourrait l'apaiser quelque peu...

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Kitoku Aïako le Mar 19 Fév - 19:26

J’ai suivi celui qui était, à présent, mon « maître »…

Ma mère qui m’avait tant chéri m’a tout apprit à propos de cette famille.
Famille fortunée, aisée, elle possède de grandes maisons, et beaucoup de terrains… elle ne m’en a jamais dit plus, mais, depuis que je suis petit, je sens que quelque chose de bizarre pèse sur cette famille…

A présent, je suis au service du chef de cette famille, nommé « Hakkyô », bien sur, je n’ai nullement le droit de l’appeler ainsi, tels était les enseignements de ma mère, stricts et froids, tout comme elle… Elle me paressait si froide et austère, ce fameux « chef » de famille lui ressemble, il me semble...

Lorsque je l'ai vu la première fois son regard paressait vide, sans émotion… Il me fait peur…
Maintenant je me trouve à ses cotés et dois le suivre où qu’il aille.

Je l’ai suivi jusque dans sa chambre.
Arrivés là bas, au moment où je pensais pouvoir fuir quelques instants dans mes livres, il se tourne vers moi et me demande du thé.

Je me dirige donc avec empressement vers la cuisine et demande une tasse de thé, et que ce soit rapide pour ne pas trop faire attendre mon maître, il a la réputation d’être assez lunatique… lunatique… que voulaient dire les autres par-là ?
Mieux vos ne pas le savoir pour le moment, je le découvrirais bien assez tôt, je pense...

Me voilà arrivé devant la chambre de cet homme, j’ai le cœur serré, je ne sais pas trop comment le servir… Je m'approche, doucement, il se retourne et me regarde d’un air surpris. J’ai peur…
avatar
Kitoku Aïako
Au service des Sôma

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Clan : Sôma
Date d'inscription : 17/02/2008


Âge du personnage: 18 ans
Au courant pour la Malédiction?: Non
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Hakkyô Sôma le Mar 19 Fév - 19:51

Hakkyô vit un jeune homme hésitant entrer dans sa chambre. Il se demanda alors pourquoi était-il là, avant de se rappeler que c'était à lui, et non à une servante, de lui apporter le thé. Il souffla légèrement, tant pis, il verrait une servante une autre fois. Il s'approcha à pat lents du servant, et s'aperçut qu'il était effrayé.

Fatigué, Hakkyô haussa un sourcil. Il saisit la tasse fumante qui reposait avec une théière sur un plateau porté par le servant, souffla doucement sur le liquide et prit le temps d'en boire une gorgée avant de demander d'une voix posée:

"J'ai l'impression que je te fais peur, petit... Pourquoi donc? Suis-je donc si effrayant?"

Cette question anodine pouvait tourner en question piège au moindre faux pas du servant. Lorsqu'il était fatigué, l'humeur d'Hakkyô était encore plus changeante que d'ordinaire. C'est pourquoi les autres domestiques s'empressaient de le laisser seul après les réunions, car la colère du Chef de Clan était redoutable...

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Kitoku Aïako le Mar 19 Fév - 20:16

Le maître s’approcha doucement de moi, au fur et a mesure de ces pas je sentais les battements de mon cœur s’accéléré.

Vu de prés, il paraissait plus beau pourtant, je dirais même une beauté incomparable.
Ma mère m’avait toujours dit que dans cette famille ils étaient tous magnifique, je n’en croyais pas un mot. Maintenant que je me trouve devant « lui » et j’en ai la preuve.

Il était assez élégant, un charme fou… je pense qu’il pourrait facilement se trouvais une femme, mais son air un peu désorienté me laisse perplexe… Il a l’air épuisé, a bout de force…
Il me regarde… son regard est vide…
Je ne bouge plus, je tremble… le sens t-il ? Que dois-je faire ? et s’il s’en aperçoit ?

Tout a coup, il me parle :

"J'ai l'impression que je te fais peur, petit... Pourquoi donc? Suis-je donc si effrayant?"

Mon cœur bas en chamade, il se sert… j’étouffe… que dois-je répondre ?
Que dois-je dire ?
Ma mère m’a enseignée de répondre avec sincérité et sagesse mais que dire ?
Je me lance :

« Non, monsieur, bien au contraire, vous n’êtes pas effrayant. Mais monsieur, auriez vous, je vous pris, l’obligeance de ne pas m'appeler « petit » ? Cela me donne l’impression d'être un enfant, et je n’en suis plus un. »

Je pense avoir était odieux, je tremble de plus en plus.
Je ne voie pas ce qu’il ressent, c’est angoissant, que dois-je faire ?
Il s'approche… doucement…


Dernière édition par Kitoku Aïako le Jeu 28 Fév - 17:15, édité 2 fois
avatar
Kitoku Aïako
Au service des Sôma

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Clan : Sôma
Date d'inscription : 17/02/2008


Âge du personnage: 18 ans
Au courant pour la Malédiction?: Non
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Hakkyô Sôma le Mar 19 Fév - 20:52

Mauvaise réponse.
Lentement, Hakkyô releva les yeux vers l'insolent. Un regard noir le transperça, reflétant bien la colère nouvelle du chef.

"Au contraire, hein...? répéta-t-il avec lenteur."

Hakkyô s'avança, menaçant, faisant reculer le jeune homme.

"Et, je suppose que... c'est pour cela que tu te permets une telle insolence...? questionna-t-il, bien qu'il n'attendit pas de réponse."

Il était arrivé contre le mur, ne pouvant plus reculer. Hakkyô le dominait de toute sa taille, imposant, inquiétant. Le jeune homme était terrifié, sa respiration courte, saccadée. Un sourire étendit les lèvres de son maître. Lentement, ce dernier leva son poing libre, et le posa avec lenteur juste à côté de l'oreille du jeune servant. Il étendit lentement ses doigts, plaquant sa paume contre la surface plane. Le bout de ses doigts frôlaient la nuque du servant, effleuraient ses cheveux, présences menaçantes qui renforçaient l'angoisse du servant. Il but une gorgée de thé.

"Il me semblait... continua Hakkyô d'une voix calme et acide, que tu avais été élevé par une servante, la servante de mon père, si je me rappelle bien..."

Il but une nouvelle gorgée de thé, et s'approcha encore un peu plus du servant. Son sourire avait disparut, et une lueur meurtrière dansait dans ses yeux.

"N'en as-tu donc rien appris...? souffla-t-il. N'as-tu rien retenu des leçons de ta... chère mère? Le respect, la soumission, l'obéissance... Cela te passerait-il au-dessus de la tête...?"

Hakkyô se pencha à l'oreille du servant.

"Es-tu bien sûr te tenir à ta place, petit? siffla-t-il en baissant d'un ton. Ta mère serait certainement déçue de voir que son fils n'a pas été à la hauteur, n'est qu'un bon à rien, et qu'il devrait penser à retourner à l'école!"

Il se recula, fixa son regard dans celui du jeune homme, puis recula, s'éloigna et tourna le dos au servant.
Hakkyô retourna à la place à laquelle l'avait trouvé le servant, et sa voix s'éleva à nouveau, bien moins menaçante que précédemment.

"Je vais passer l'éponge pour ce coup-ci, déclara-t-il, mais c'est bien parce que tu es débutant. Que cela ne se reproduise plus."


Dernière édition par Hakkyô Sôma le Mar 19 Fév - 21:06, édité 3 fois

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Kitoku Aïako le Mar 19 Fév - 21:40

Plus il s’approchait, plus la panique submergeait tout mon corps.
J’étais pétrifié, paralysé, je ne bougeais plus.
Lorsqu’il était tout proche j’ai vu dans son regard d’une noirceur profonde, de la colère, comme je n’avais jamais connu.
Il commença à parlé lentement, à répété mes propres mots, me posé des questions…
Je sentais dans son ton qu’il essayait de resté calme, de gardé son sang froid.

Il s’approchait de plus en plus, paniqué, je ne pouvais que reculer, reculé et reculé…j’étais coincé, entre le mur et lui, je ne pouvais plus m’échapper, il m’avait pris au piège.
Puis, délicatement, il posa son point près de mon oreille, étendis tout le long de ces doits.
J’ai eu le sentiment d’être traversé par des lames, il éfleura mes cheveux, délicatement et je le ressenti tel un couteau qui rentré doucement dans ma chaire et déchiré tout à son passage.
L’angoisse me submergé de plus en plus.
Les larmes me coulaient presque sur le visage.
Il me paraissait si grand, si imposent tout à coup, c’était insupportable.
Ces mots devenaient flous, j’ai vaguement compris qu’il parlait de ma mère, l’aurai-je tant dessus ?
Serais je vraiment si pitoyable?
Il me regarda, d’un regard profond.
Ma respiration s’arrêta, l’espace d’un instant, j’ai cru mourir, sombrant dans le désespoir profond de mon ame.
Il se recula :

"Je vais passer l'éponge pour ce coup-ci, mais c'est bien parce que tu es débutant. Que cela ne se reproduise plus."

Passer l’éponge… après cela ? Etait-ce de la sympathie, ou simplement du mépris ?
Je ne comprends pas.
Pourtant, je n'ai posé qu'une simple question?
Ma mère m’a bien éduqué, m’a tout appris et j’exerce simplement mes droits.
Il n’a pas le droit de me traité ainsi.
Je réplique avec le souffle étouffé:



« Je ne comprends pas monsieur… je…ne comprends pas… n'ai-je pas le droit d'exprimé mes pensées? »

Par cette question je sentis en lui une colère immence…


Dernière édition par Kitoku Aïako le Mar 19 Fév - 22:37, édité 2 fois
avatar
Kitoku Aïako
Au service des Sôma

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Clan : Sôma
Date d'inscription : 17/02/2008


Âge du personnage: 18 ans
Au courant pour la Malédiction?: Non
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Hakkyô Sôma le Mer 20 Fév - 14:14

En entendant les paroles du jeune servant, Hakkyô se crispa. Quel inconscient...

Avec une lenteur extrême, Hakkyô se retourna et fit de nouveau face au jeune homme. Ses doigts crispés sur l'anse de la tasse faisaient trembler sa main, ses yeux semblaient allumés d'une folie furieuse. Il lançait un regard plus noir que noir au servant, et commença à avancer très lentement vers lui, ne le lâchant pas des yeux. Un rictus mauvais déformait ses lèvres, tandis qu'il traversait pas à pas la pièce.

"N'as-tu donc rien compris, petit imbécile...? siffla-t-il."

Sa colère allait en grandissant, plus il avançait plus il dégageait une aura menaçante.

"N'y a-t-il donc rien entre tes deux oreilles?? continua-t-il en haussant la voix. Ou bien penses-tu être au-dessus des autres servants, que toi seul puisse te permettre d'être odieux avec ton maître?? Quel idiot! Quelle insolence!!"

A mi-chemin, à quelques mètres seulement du servant, Hakkyô, dans un geste de fureur, jeta avec force sa tasse au sol, qui se brisa avec fracas. Le jeune homme devait s'estimer heureux, son maître aurait pu la lui lancer au visage... Et ce n'était pas l'envie qui lui manquait...
Son allure s'accéléra, il s'approchait plus vite du jeune homme.

"Es-tu donc assez stupide pour t'estimer supérieur aux autres de ton rang?? hurla-t-il. Tu crois avoir le droit de faire preuve d'insolence?? Tu te crois malin, peut-être!!"

Il était maintenant juste devant le servant, et lui agrippa brutalement les cheveux à l'arrière de la tête, tirant, le forçant à mettre la tête en arrière.

"Ecoute-moi bien, petit... souffla rageusement Hakkyô, si tu as quoi que ce soit à dire, tu le fais passer par l'Intendante, ça t'évitera bien des problèmes... Et si tu ne veux pas, tâche d'être respectueux avec ton maître quand tu lui parle!!"

Il projeta me garçon à terre, la théière se brisa en tombant au sol, reversant son contenu partout sur le sol. Le rictus avait disparut du visage du Chef de famille.
Hakkyô dominait maintenant de toute sa hauteur le servant, menaçant, furieux. Le garçon était à sa merci.

"Il faut s'adresser avec respect à ses supérieurs, et tu ne fais pas exception aux règles..."

Lentement, Hakkyô posa un genou au sol, et se pencha vers le jeune servant. Il mit la main dans ses cheveux, avant de les agripper furieusement. Il tira pour attirer le visage vers lui, et avec un léger sourire, continua:

"Continues comme ça, petit... Et tu verras que ta vie deviendras vite pire que l'Enfer!!"

Il le lâcha sans douceur, et se releva, droit, inquiétant, surplombant le servant, le regardant d'un oeil mauvais, attendant de voir s'il avait bien compris le message.


Dernière édition par Hakkyô Sôma le Mer 20 Fév - 14:14, édité 1 fois

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Kitoku Aïako le Mer 20 Fév - 20:34

Je vis au réaction de mon maître que mes paroles n’étaient pas bien placées.
J’aurais du me taire… mais une sorte de colère m’avait submergé au moment où il m’a traité comme un moins que rien. Qu’ai-je donc fais ?
Je le sentais, je le savais, j’allais être puni…
Le maître s’avancé lentement de moi… des frissons d’angoisse traversait tout mon corps, je ne pouvais plus respirer.
La peur inondée tout mon corps.
A ce moment, j’aurais voulu sombrer dix mètre sous terre.
Le maître était tellement crispé qu’il en faisait trembler sa tasse, puis il me regarda, de face, son regard tellement noir me traversa de plein fouet, il s’avançait de plus en plus sans lâché son regard.
J’étais paralysé, je ne pouvais plus bouger, il dit quelque mot que je n’entendais plus tellement la peur m’avait atteint.
Je sentais bien que le maître était comme dans un état second, il ne se maîtrisait plus, la colère contrôlée tous ces gestes, toute ces pensé, jusqu'a ne laissé apparaître de lui qu’une apparence sombre, méprisante.
Le maître haussé la voix, il jeta avec fracas sa tasse au sol, qui se brisa en des centaines de lambeaux.
Tout à coup, il s’approcha furieusement de moi, avec un pas beaucoup plus rapide.
D’une main attive, il m’agrippa les cheveux d’une force que je ne lui aurais jamais estimé, il tirait et tirait et m’attira violemment la tête en arrière.
Je ne pouvais résister, la douleur inondée tout mon corps, s’était insupportable.
Ces mots continuer d’afflué l’un après l’autre, sans que je ne les comprenne.

D’un violant fracas il me projeta au sol, me fraisent ainsi perdre l’équilibre et lâcher la théière qui se brisa au sol, devant mes yeux, m’aspergent par la même occasion.
Doucement, le maître mis un genou au sol, et se pencha délicatement vers moi et m’agrippa violemment la tête pour attiré mon visage vers lui.
Enfin je compris ces paroles :

"Continues comme ça, petit... Et tu verras que ta vie deviendra vite pire que l'Enfer!!"

Il me lâcha enfin et ce releva.
Tout mon corps restait figé, j’étais encor sous le choc, mon corps tout entier ne réagissait plus.
Mes larmes commencèrent à coulé, glissent le long de mon visage, je les sentais toute ruisselé, l’une après l’autre comme des caresses… au fond cela me rassuré.
Comme je sentais l’impatience naître chez mon maître je me suis levais délicatement, j’ai essayé les larmes de mon visage et me suis incliné devant lui.

"Maître, je suis désolé de vous avoir causé tant de tort, je vous promets que dès à présent je vous serai respectueux et je serais gratifiant votre bonté, veillais encor m’excusez de mon insolence, je vais me retirer à présentent "

Lentement je me suis retiré, en restent courbé.
La simple pensait de croisé son regard m’était insupportable, je préférais rester ainsi.
J’ai enfin atteint le pas de la porte et je les délicatement refermé.
Comme un soulagement a inondé tout mon corps.
Qu’aurais-je dû faire d’autre ?
Je me suis entièrement relevé et me suis dirigé vers ma chambre.
C’est alors que je crois le regard d’une fille,en regardant par la fenêtre, plus belle que jamais. Mon cœur battait à la chamade…
Une fille avec une magnifique chevelure blonde et des yeux resplendissent.
Mon statut ne me permettra jamais de l’abordé, tels été mon enseignement, même si mère ne voulais que mon bonheur, le statut de servant ne me permet rien. C’est ainsi.Maintenant sous les ordres de mon maître je ne dois plus faire aucune erreur, sinon ma place au saint des somas sera perdue à jamais et je déshonorerais le souvenir de ma mère…
avatar
Kitoku Aïako
Au service des Sôma

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 28
Clan : Sôma
Date d'inscription : 17/02/2008


Âge du personnage: 18 ans
Au courant pour la Malédiction?: Non
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Hakkyô Sôma le Mer 20 Fév - 22:12

Il pleurait... Hakkyô eut envie de rire, mais la fatigue prit le dessus et il se contenta de soupirer, blasé, tandis que le servant promettait d'être désormais respectueux. Il agita la main, agacé, et laissa le jeune homme partir, courbé, n'osant affronter son regard. Hakkyô se tourna à nouveau vers les jardins, et remarqua à peine le départ du servant.

Il resta longuement planté là, debout devant la baie vitrée, avant de se détourner. Lorsqu'il s'avança lentement dans la pièce, il sentit quelque chose se briser sous sa semelle: il baissa les yeux et vit les débris de la tasse. Il se demanda vaguement ce qu'elle faisait là, puis avança jusque la porte de sa chambre, remarquant également une théière brisée. Il s'était passé de drôles de choses, décidément.

Il ouvrit la porte, et demanda à la servante qui était près de là en attente de ses ordres de nettoyer la chambre pendant son absence. Lui, partit dans le couloir et se dirigea vers cette chambre où lui seul avait le droit d'entrer.

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon service (pv)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum