Drame au jardin

Aller en bas

Drame au jardin

Message par Hakkyô Sôma le Lun 25 Fév - 2:44

Hakkyô rentrait au Manoir après un repas officiel avec le représentant d'un autre clan. Il rentra dans sa chambre, demanda l'aide de sa servante pour se changer et enfiler un kimono plus léger et plus agréable à porter. Ce repas l'avait exténué, les heures avaient été longues. Il rentrait tardivement, et à cette heure-ci, le Chat recevait son cour particulier...

Il décida d'aller faire un tour aux jardins.
Il faisait bon de s'y promener, les arbres balançaient lentement leurs branches sous le souffle léger du vent, les rayons de soleil jouaient sur les pétales des fleurs, les bosquets semblaient assoupis sur l'étendue d'herbe, le pont reposait tranquillement au-dessus du petit point d'eau où nageaient quelques poissons... un vrai petit paradis.
Je montais sur le pont et m'y accoudais, me laissant entraîner par la beauté des lieux.

Il commençait enfin à me sentir bien lorsque des bruits lui provinrent des buissons. Des cris également, bientôt deux femmes se révélèrent à sa vue, arrivant en se débattant au pied du pont. Il fronças les sourcils, mécontent d'être dérangé dans un tel moment. Il s'agissait de l'Intendante, qui tirait par le bras une jeune servante, qu'il reconnut comme étant Yumi, la servante de Kaori. Cette dernière se débattait, tandis que la première la menaçait à grand cris de l'emmener chef le Chef de famille. Yumi pleurait, implorait, tirait pour ne pas y aller.

"Que se passe-t-il pour créer tout ce vacarme, bon sang?? clama Hakkyô par dessus leurs cris en se passant une main sur les yeux."

Elles se figèrent, Yumi se décomposa sur place. L'intendante prit la parole, indécise.


"Eh bien, Monsieur, il s'agit de cette petite effrontée qui...
- NON, ne lui dites pas, NOON!! hurla la jeune fille. Je vous en supplie!
- Ah, vas-tu te taire?!
- Eh bien, racontez-moi! ordonna-t-il, agacé. Qu'a-t-elle fait?"

L'Intendante sembla hésiter un instant, puis continua.


"Eh bien... Il se trouve, Monsieur, que je viens de la surprendre qui revenait de l'Extérieur, elle s'était échappée en douce par une faille du mur d'enceinte, déjà ce matin elle manquait à l'appel des domestiques, je ne sais depuis combien de temps elle est sortie, et j'ai appris qu'elle...
- Non, je vous en supplie, je vous en supplie... implorait Yumi.
- ... Qu'elle rendait visite à un homme..."

Hakkyô jeta un regard noir à la jeune fille qui était maintenant à genoux aux pieds de l'Intendante, en larmes. Elle avait failli à son devoir, son travail consistait à veiller sur Kaori en continu. Et elle avait laissée Kaori seule, pendant toute une demi-journée, peut-être même plus... pour voir un homme...

"... Et vous ne savez pas le pire, Monsieur, continua la femme, non seulement ce n'était pas la première fois qu'elle sortait en fraude, mais en plus l'autre soir, sous l'effet de l'alcool, elle a parlé de Mademoiselle à un Membre des Douze...!"

Là, c'en était trop.
Parler de 'Mademoiselle', soit Kaori, à l'un des Douze était l'une des plus grosses erreurs qu'elle aurait pu commettre. Hakkyô posa sur elle un regard empli de haine. Il descendit à pas très lents du pont, jusqu'à arriver devant elles. L'Intendante recula, lâchant Yumi qui était prostrée au sol, tremblante comme une feuille.

"NON, je vous en supplie, ne me faites pas de mal!! implora-t-elle en dernière tentative. Je ne recommencerais pas, je vous le promets!! Je réparerais mes fautes, mais s'il vous plaît...!

Imperturbable, Hakkyô se pencha, lui saisit le bras, et d'une force insoupçonnée la releva.

"Alors comme ça, lui siffla-t-il au visage en lui broyant le bras, on sort en douce pour voir un homme! On faillit à son devoir, pour prendre un peu de bon temps! Quelle erreur... Une erreur qui va te coûter très cher!!"

Il avait crié ses derniers mots, dans un mouvement il relâcha la jeune fille pour la gifler violemment d'un revers de main. L'Intendante étouffa un cri, et porta les mains à sa bouche, choquée par la violence de ces actes. Yumi recula sous la violence du coup, penchée et se tenant le visage, des larmes de douleur coulant sur ses joues. Hakkyô l'attrapa par les cheveux, tirant à la faire crier, la secoua, et la projeta violemment à terre.

"Et en plus de ça, tu révèles un secret du Clan! cracha-t-il fulminant. Tu n'es qu'une bonne à rien! Tu ne vaux rien!! Moins que rien!! TU ES UNE RATEE!!"

Il se précipita sur elle, la releva brutalement pour lui asséner un violent coup de poing. Yumi saignait, un filer de sang s'échappait du coin de ses lèvres et de son nez pour venir tacher son vêtement.

"Tu n'es même pas capable de te taire!! hurlait-il en continuant à la frapper. Tu n'es capable de rien! On n'a plus besoin de toi, ici! Personne n'a besoin de toi!! TU NE SERS A RIEN!!"

La jeune fille saignait abondamment désormais, son visage tuméfié était méconnaissable, elle parvenait à peine à se tenir encore debout. Hakkyô l'attrapa par le devant de son habit, et la jeta en arrière.

Malheureusement, la jeune fille, emportée par l'élan de sa chute, tomba dans l'eau.
Elle se cogna violemment la tête contre un rocher au passage, et perdit connaissance, avant de s'enfoncer petit à petit dans l'élément.

L'Intendante lâcha un cri, fit quelques pas en avant puis s'interrompit, attendant la réaction du Chef de famille.

Hakkyô, encore frémissant de colère, regarda le corps de la jeune fille s'enfoncer lentement dans l'eau.
Il fixa la surface encore quelques instants après qu'elle ne soit plus visible, puis tourna les talons sans rien dire, se hâtant de rentrer.

L'Intendante, immédiatement, appela au secours.



Malheureusement pour Yumi, il était trop tard.


L'Intendante inventa un mensonge aux autorités, comme quoi la jeune fille se serait faite violentée à l'extérieur, ce qui expliquait les marques de coups, avant de rentrer par la faille de l'enceinte. Elle était alors tombée dans l'eau, se cogna la tête sur un rocher et trouva la mort par noyade. L'Intendante était arrivée au moment de la chute, et elle n'avait rien eut le temps de faire. L'affaire fut classée sans plus de recherches, grâce aux influences du Clan.

_________________
avatar
Hakkyô Sôma
Chef de la famille Soma

Masculin
Nombre de messages : 150
Age : 26
Clan : Sôma
Signe de Maudit : le Dieu
Ancêtres : Shiguré & Akito
Date d'inscription : 16/05/2007


Âge du personnage: 20 ans
Au courant pour la Malédiction?: Maudit
Caractéristiques du personnage:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum